«Tout simplement compliqué» d’Annie L’Italien

Tout simplement compliqué

Tout simplement compliqué

Tout simplement compliqué d’Annie L’Italien, Éditions Druide, 2014

Les écrits d’Annie L’Italien rappellent le bon champagne : doux, pétillant, il plaît à peu près à tous et lorsqu’on en abuse, c’est le fou rire assuré, mal de tête en moins!

Résumé du livre : Lorsqu’un esprit implore l’aide d’Emma, médium réfractaire (et autoproclamée audelàienne!), cette dernière et son ami Jean-Simon (le « détecteux » bougon) se retrouvent happés dans un drame familial qui s’envenime. Pour sauver la vie des petits héritiers de la défunte, ils s’embarquent dans une enquête policière qui les mènera de Montréal à Terre-Neuve en passant par la Floride. Ce faisant, Emma et Jean-Simon voient leurs vies privées et professionnelles retournées sens dessus dessous. Chacun le gère à sa façon, mais dans l’humour et la vivacité d’esprit.

Ces personnages, que l’on a connus dans la publication précédente « Ce ne sera pas si simple », se montrent toujours aussi attachants malgré, ou serait-ce surtout à cause de leurs travers. Ces petites touches qui nous arrachent un sourire à chaque page et qui surprennent restent pour moi la source du charme de tous les écrits d’Annie L’Italien, et voilà pourquoi on a envie d’y retourner.

Après nous avoir donné les populaires « Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante », et sa suite, « Toujours orgueilleuse, mais (à peine) plus repentante », Annie L’Italien avait récidivé avec une toute nouvelle histoire, « Ce ne sera pas si simple ». Ces trois volumes m’ayant beaucoup plu, je me suis jetée sur ce quatrième ouvrage de la sympathique auteure, et j’ai été ravie une nouvelle fois. Si elle nous avise d’entrée de jeu qu’on n’a pas à lire « Ça ne sera pas si simple » pour suivre l’histoire, c’est tout de même plus agréable de connaître l’historique des personnages. Même les protagonistes de ses deux premières publications y trouvent une place de choix, pour le plus grand bonheur des lecteurs qui assistent à ces retrouvailles!

Voilà une lecture agréable qui saura à tous coups nous changer les idées. Et bien que les deux premières publications d’Annie L’Italien s’adressent davantage à un public féminin, ses deux dernières, elles, plairont également à ces messieurs. De quoi égayer vos fraîches soirées d’automne.

Bonne lecture!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s