Grease, la comédie musicale au festival Juste pour rire

fjpr51183214121-grease_610x400-150210-version3-df

Grease au festival Juste pour rire

Cette semaine, j’ai eu la chance d’être invitée à l’avant-première de la comédie musicale Grease, mettant en vedette Annie Villeneuve dans le rôle de Sandy, et Jason Roy Léveillé dans le rôle de Danny. Je me permets de partager avec vous mes impressions sur le spectacle.

Je commencerai par vous dire que j’ai passé une excellente soirée. Les voix m’ont charmée, pour la plupart il n’y a pas eu de grandes surprises. Annie Villeneuve brillait sur scène, son rôle de Sandy lui va comme un gant, et même si on sent qu’elle est avant tout une chanteuse talentueuse, son interprétation de Sandy lui vaut mes félicitations. J’ai trouvé Jason Roy Léveillé excellent dans son incarnation de Danny le séducteur amoureux, touchant, drôle et d’une présence sur scène incomparable. Tous les solos des chanteurs ont été à la hauteur du défi, et je me permets une mention spéciale pour Gardy Fury qui nous a interprété une version francophone de « Beauty school dropout », ou « Retourne au High School » dans ce cas-ci, absolument déjantée dans le rôle de l’Ange gardien de Frenchy. Normand Brathwaite en Vince Fontaine, le sex-symbol des adolescentes, m’a moins convaincue, seul bémol de la soirée. Ceci dit, la plupart des chansons étaient traduites en français, sauf quelques exceptions, et si au départ ça m’a un peu agacée (on connaît si bien nos classiques de Grease en anglais!), je me suis vite plu à mieux comprendre les paroles échangées, ce qui en fait un plus au final.

Outre la distribution talentueuse, la mise en scène n’était pas en reste. Bien que l’on sente les efforts pour calquer cette production au film mettant en vedette John Travolta et Olivia Newton-John, nous avons eu droit à des surprises de taille, avec entre autres des danseurs et acrobates qui ont su nous en donner plein la vue sur les rythmes endiablés du rock and roll des années 50. Dur, dur de rester assise sans taper du pied, ou taper des mains, ou encore chanter les refrains avec les artistes!

Vraiment une belle sortie qui donne envie de réécouter le film des années 70- ce que j’ai fait dès mon retour à la maison, survolée et aussi curieuse de comparer l’histoire de mes souvenirs à cette nouvelle interprétation.

Si vous n’avez pas encore acheté vos billets, faites-le sans tarder. De nouvelles dates de représentations supplémentaires sont déjà disponibles pour juillet et août, allez-y vous ne le regretterez pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s