USA – Nouvelles expulsions

pocahontasDERNIÈRES NOUVELLES – FÉVRIER 2017

Décret du nouveau Président  D. TRUMP:
Le président Trump vient de publier un nouvel ordre exécutoire pour mise en vigueur dans les plus brefs délais :

EXPULSION IMMÉDIATE de toutes les tribus amérindiennes telles que mentionnées ci-dessous.

A) Les tribus visées sont:

Apache, Omaha, Cheyenne, Shoshone, Klamath, Sioux, Spokane, Muscogee, Miwok, Comanche
Navajo, Seneca, Hopi, Saginaw, Cherokee, Oneida, Seminole, Wyandotte, Cocopah, Miccosuke

• Et quelques autres tribus suspectes à identifier prochainement.
• Les noms de ces tribus seront précisés ultérieurement.

B) Modalités et motifs de l’expulsion:

1) Tous les ressortissants de toutes ces tribus seront ramenés à la frontière terrestre de leur choix.

2) Les principales raisons sont:

• Tous ne sont pas de très fervents catholiques
(appartiennent-ils à quelques sectes sataniques ou démoniaques?)

• Leurs certificats de naissance sont d’une authenticité douteuse
(d’où viennent-ils vraiment?)

• Leur carte verte expirera avant l’an 2095
(époque suffisamment lointaine pour qu’ils deviennent tous musulmans)

• Certains d’entre eux ont essayé secrètement de m’empêcher de construire d’autres Tours Trump:
(À Antelope Canyon, Old Faithful, Grand Canyon, au Mont Rushmore et quelques autres emplacements que j’avais l’intention d’acheter)
• Leur teint de peau est beaucoup trop semblable à celui des Mexicains
(vont-ils tous me violer?)


Tous les descendants de Pocahontas sont également soumis à cette expulsion


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s